Mon employeur a-t-il des obligations en matière de santé au travail dans une TPE ?

Pour la CGT, la première obligation des employeurs est de cesser l’activité sur site si elle n’est pas essentielle, afin de ne pas exposer les salariés à un risque de contamination sans raison valable.

Si vous continuez à travailler pendant l’épidémie votre employeur a obligation légale d’assurer votre santé et votre sécurité, peu importe la taille de l’entreprise, la nature ou la durée de votre contrat de travail. En premier lieu si le télétravail est possible, il doit être mis en place. Dans le cas contraire, l’employeur doit respecter les consignes sanitaires et mettre à votre disposition du matériel : masques, gants, gel hydroalcoolique pour vous permettre de vous protéger au mieux, et organiser les postes de travail pour permettre une distance d’au moins un mètre entre les salariés. Si votre emploi vous met en relation avec du public, vous devez être protégé spécifiquement, par exemple par une vitre en plexiglas si vous travaillez à un accueil ou à une caisse. L’employeur peut également diminuer l’activité de l’entreprise, annuler certains déplacements…

Sans oublier l’attestation permanente de déplacement qui vous permettra de vous rendre sur votre lieu de travail sans être verbalisé. Celle-ci doit être remplie par l’employeur et remise à l’ensemble des salariés qui continue de travailler.

Vos droits

Vos droits

Retrouvez dans cette rubrique toutes les informations concernant le droit des salariés des très petites entreprises.
Cliquez-ici

Vos questions

Vos questions

Retrouvez dans cette rubrique toutes les questions que vous vous poser concernant les élections ou votre situation.
Cliquez ici

Les Outils

Les outils

Retrouvez dans cette rubrique tous les outils de la CGT pour la campagne des élections professionnelles dans les TPE.
Cliquez ici

Conformément à la législation européenne en vigueur sur la protection des données, nous vous invitons à consulter les conditions d’utilisation de ce site